1900, rue Sauvé Est, bureau 300, Montréal, H2B3A8 (514) 381-1171 contact@oe2.ca

Nouvelles

Objectif Emploi

Peut-on vraiment se passer d’une étude de marché pour lancer son entreprise?

Selon une étude de la Fondation de l’Entrepreneurship, près d’un tiers des jeunes entrepreneurs ont fermé leur entreprise après un an d’existence. La raison à cela? Un manque de clientèle. Cela signifie qu’il y a eu, bien souvent, une planification mal préparée avant le démarrage. Pourtant, apprendre à connaitre sa clientèle ou encore vérifier les prix proposés par ses concurrents, ne sont qu’une infime partie des démarches indispensables pour se lancer en affaires avec succès.

Une étude de marché soigneusement menée vous permettra ainsi de prendre les décisions opérationnelles qui s’imposent pour le démarrage et la bonne croissance de votre entreprise. Cette étude vous aidera, par exemple, à améliorer la qualité de vos produits ou services et ce, en fonction de la concurrence et des attentes de la clientèle. Vous êtes également en mesure d’établir des tarifs en cohérence avec la réalité du marché.
Autant dire que cette étape est cruciale dans la planification de votre entreprise, qu’elle soit en démarrage ou déjà établie. En démarrage, parce qu’il est essentiel d’évaluer le potentiel de sa future affaire, en fonction de nombreux paramètres : démographie, territoire, concurrence, demande… mieux vaut prendre le temps nécessaire avant de démarrer plutôt que se précipiter et aller à l’encontre de mauvaises surprises. Les entreprises déjà établies ont quant à elles besoin d’adapter leur plan d’affaire en fonction des évolutions du marché, de l’économie, de la demande mais aussi de l’expérience acquise. Investir dans une campagne publicitaire pour attirer plus de clientèle demande un budget non négligeable qu’il convient de ne pas gaspiller inutilement.

Mais une planification rigoureuse n’exclue pas pour autant les approches intuitives dans les prises de décision. Se lancer dans l’entrepreneuriat, c’est bien souvent réaliser un rêve. On souhaite démarrer le plus rapidement possible et une planification trop poussée peut donner le sentiment de freiner cette passion qui nous anime. Pourtant, prendre le temps de réaliser une bonne analyse permet justement de sonder son degré de motivation vis-à-vis de son projet. Elle ne doit pas vous décourager mais, au contraire, vous conforter dans votre projet. Les décisions à prendre rapidement et dans l’incertitude ne manqueront pas d’arriver, alors autant maitriser le plus de paramètres possibles, afin que vous puissiez sortir du cadre en toute sérénité lorsque cela s’avérera nécessaire.

Par conséquent, prendre 12 semaines pour réaliser une étude de marché solide avant de se lancer, ne représente pas grand-chose si l’on souhaite que son entreprise perdure de nombreuses années. Si vous souhaitez être accompagné dans cette démarche vous pouvez nous exposer votre projet afin que nous puissions évaluer si celui-ci est admissible pour participer à notre formation gratuite.

Yoan Beraud
Responsable Communication et chargé de projets

514-381-1171 poste 228
yberaud@oe2.ca