1900, rue Sauvé Est, bureau 300, Montréal, H2B3A8 (514) 381-1171 contact@oe2.ca

Nouvelles

Objectif Emploi

L’épuisement professionnel : ça n’arrive pas qu’aux autres !

Voici notre dernier article dans le cadre de notre collaboration avec le Courrier Ahuntsic .


Vivez-vous une perte de motivation en emploi? Êtes-vous plus irritable? Votre sommeil est-il affecté? Ou votre alimentation? Observez-vous une baisse de votre performance au travail ou une perte d’intérêt pour votre travail? Êtes-vous préoccupés par votre travail à l’extérieur des heures de bureau? Attention! Il se pourrait que vous soyez en train de vivre un épuisement professionnel (burnout).

Je reçois régulièrement dans mon bureau des personnes résidentes du quartier d’Ahuntsic-Cartierville vivant un épuisement professionnel. D’ailleurs, des milliers de personnes dans la société en seraient atteintes à chaque année.

Mais, qu’est-ce que le burnout ? L’épuisement professionnel ou burnout serait un syndrome d’épuisement mental, physique ou émotionnel relié au travail. Beaucoup de gens pensent que ce serait causé par une surcharge de travail. Alors qu’il est vrai qu’une personne débordée au travail, ayant des tâches trop complexes ou trop urgentes, pourrait vivre un burnout, ce ne serait pas la seule source possible. Plusieurs autres expériences en emploi pourraient causer du stress et mener au burnout. Entre autres, le sentiment de manquer de contrôle sur ce que l’on fait au travail, un emploi perçu comme trop monotone, ne pas être reconnu ou apprécié pour ses efforts ou le manque d’interactions sociales et de support au travail seraient d’autres causes possibles. Ces expériences pourraient « vider » émotionnellement la personne.

Heureusement, le burnout n’est pas insurmontable! Il faudrait d’abord vous l’admettre et y faire face afin d’entamer les étapes pour reprendre le contrôle de votre vie professionnelle. Vous pourriez tenter de changer certains aspects au travail, par exemple, modifier vos tâches ou prendre un temps d’arrêt pour vous reposer. Si le problème persiste, vous pourriez consulter une conseillère d’orientation et voir si une transition de carrière serait pertinente et vous pourriez explorer quel type d’emploi serait plus approprié pour vous. Vous pourriez alors améliorer votre bien-être mental, physique et émotionnel. Pour vous aider dans vos démarches, n’hésitez pas à venir nous voir à nos bureaux d’Ahuntsic-Cartierville.

Patricia Farah, Conseillère d’orientation